Trouver un bien

Vente
Location
Viager

Viager bouquet

le bouquet est le paiement d’un capital initial à la signature du contrat de vente.

  • Le bouquet est exonéré d’impôt.
  • Le bouquet, est avec la rente viagère, l’un des moyens de paiement de la vente en viager.

Viager : bouquet, définition

  • Le viager bouquet correspond au versement d’un capital initial au moment de la signature du contrat de vente. Il s’agit d’un versement non obligatoire, et il est librement déterminé entre vendeur (crédirentier) et acheteur (débirentier). Même s’il n’est pas obligatoire, le bouquet est très répandu car il permet au crédirentier d’obtenir un versement immédiat.

Bouquet du viager : calcul et paiement

  • Le montant du viager bouquet est librement fixé entre acheteur et vendeur et varie de 0 à 50% de la valeur du bien occupé. Cependant, en moyenne, il est fixé à 30% du prix total du bien immobilier occupé :
  • Le solde du prix de vente restant est ensuite converti en rente viagère.
  • Plus le bouquet est important, moins le capital converti en rente est élevé.

Le montant du bouquet est généralement calculé en fonction de :

  1. l’âge du vendeur,
  2. sa situation patrimoniale,
  3. la valeur du bien.
  • Le bouquet du viager ne correspond que dans de rares cas à la totalité du prix de vente. Dans ce cas, vendeur et acheteur s’exposent à ce que le vente en viager soit qualifiée de vente immobilière déguisée. Des frais et une réévaluation du prix pourraient alors être réclamés par le fisc. Ils doivent donc être vigilants, et bien respecter les conseils donnés par le notaire.
  • La réévaluation et les frais peuvent notamment être appliqués au décès du crédirentier.

Vous souhaitez vendre votre bien en viager ?

Soyez conseillé par un professionnel pour prendre les bonnes décisions. Estimation gratuite et sans engagement…